Lien d'évitement

Generali et Chabal sport citoyen sur le même terrain ! 

Le 09/04/2015
Generali et Chabal sport citoyen sur le même terrain !

Le programme Chabal sport citoyen se déploie aux couleurs de Generali ! A J-2 de l'inauguration du 1er terrain, nous vous proposons de décrypter le partenariat.

Depuis 2010, à travers la charte Sport responsable, Generali France apporte son soutien aux initiatives sportives exemplaires. En écho au principe du sport pour tous, Generali devient le premier partenaire à s’engager auprès de Chabal sport citoyen. Le principe ? Favoriser le déploiement sur tout le territoire français de terrains de sport éco-conçus, en accord avec les collectivités locales.

Un programme pédagogique est également mené en collaboration avec l’ONG Pl4y International. Il vise à accompagner la jeune génération sur des thématiques telles que l’insertion sociale, le développement personnel ou encore le handicap. Il s’agit pour l’assureur de participer à la vie locale tout en développant une synergie entre tous les acteurs mobilisés. Pour mieux cerner les enjeux, nous avons rencontré le duo qui, au sein de Generali, a orchestré le partenariat. Benoit Gilles, responsable communication institutionnelle et Philippe Cosse, responsable communication et animation nous décryptent les coulisses. Interview croisée.


Génération responsable : Generali France devient le 1er partenaire du programme Chabal sport citoyen. Pourquoi un tel engagement ?

 
Benoit Gilles
: Ce partenariat, d’une durée de trois ans, fait écho à notre engagement sociétal, particulièrement avec la démarche sport responsable qui met en perspective responsabilité et sport. Generali France valorise les pratiques vertueuses des acteurs sportifs en termes d’accessibilité, de mixité, d’insertion, d’empreinte écologique, etc… Le programme Chabal sport citoyen rejoint tout à fait cette vision et nos actions menées sur le terrain.

Philippe Cosse : C’est vrai, ce nouveau programme s’appuie sur plusieurs fondements que l’on retrouve dans la charte lancée par Generali en 2010. On y retrouve surtout la prévention santé, la protection de l’environnement et l’égalité des chances. Sur ce dernier point, on peut souligner les programmes pédagogiques menés auprès de la jeune génération avec l’ONG Pl4y International (anciennement Sports Sans Frontières).

 
En terme d’images, que peut apporter à Generali un partenariat en lien avec Sébastien Chabal, l’une des personnalités sportives préférées des français ?

B.G.
: Ce point est important puisqu’il s’agit d’un poids médiatique indéniable. La popularité de Chabal génère des retombées presse et web non négligeables. Sa présence sur les réseaux sociaux est impactante puisqu’il est suivi par 260 000 followers sur Twitter et par près de 380 000 amis sur Facebook ! Il a une aura indéniable auprès de la nouvelle génération.

P.C. : En tant que jeune retraité du sport de haut niveau, Sébastien Chabal est aussi la preuve vivante d’une reconversion réussie. Son parcours de chef d’entreprise et la gestion réussie de son image sont exemplaires.  Le personnage marque la scène médiatique, au point que les journalistes ont souvent parlé de  « Chabalmania » !

 

Racontez-nous comment s’est passée la première rencontre avec Sébastien Chabal ?

B.G. : C’est au Salon des Maires et des collectivités locales que l’un de mes collaborateurs a découvert le programme Chabal sport citoyen. Ce projet a retenu notre attention et nous avons voulu en savoir plus.  Sébastien Chabal, cette légende du rugby, est venu en personne présenter le concept. Dans un second temps, nous avons validé le potentiel d’activation d’un tel partenariat.

P.C. : Je dois avouer que le « personnage Chabal » dégage un certain charisme. Mais il est avant tout accessible et très affable.  Son implication dans le projet est indéniable : il s’investit sur le terrain, il porte les valeurs du programme. Il faut le voir sur place avec les gamins ! Il y a une vidéo qui présente un des moments ludiques avec les jeunes du coin : c’est une belle histoire qui sonne juste…

 
Vous qui êtes constamment au contact des fédérations et des clubs, quelles valeurs incarnent Sébastien Chabal dans le monde du sport ?

P.C. : L’ovalie résonne forcément collectif, esprit d’équipe, engagement, fraternité. Ce sport incarne la volonté de persévérer, de fédérer : c’est l’individuel au service du collectif qui gagne. Chabal, qui est une figure emblématique du rugby, évoque aussi un tempérament fonceur doublé d’une capacité à se remettre en question pour progresser.

 
Dites-nous tout, quand aura lieu l’inauguration du premier terrain Chabal sport citoyen aux couleurs de Generali France ?

B.G. : Je vous révèle un scoop de dernière minute suite à la rencontre entre Sébastien Chabal et Eric Lombard, directeur de Generali France : c’est La Balme-de-Sillingy en Haute-Savoie qui a été choisie pour la première inauguration ! Aux côté de François Daviet, Maire de la ville, sera présent Bernard Accoyer, ancien président de l’Assemblée nationale et Député-Maire d’Annecy-le-Vieux.  Cette première sera l’occasion de mettre en avant l’engagement de nombreuses collectivités locales et de renforcer les liens qui nous lient aux acteurs mobilisés autour de la démarche Sport responsable. 

P.C. : Comme le dit si justement Sébastien, ces inaugurations permettront d’ « échanger avec de nombreux jeunes invités et de mettre en place les programmes pédagogiques développés avec l’association Pl4y International ».

 

Communiqué de presse sur l'inauguration du 1er terrain Chabal sport citoyen aux couleurs de Generali