Lien d'évitement

Accord de Paris : signatures record 

Le 26/04/2016
Accord de Paris : signatures record

Vendredi dernier, 175 pays ont signé l’accord de Paris lors de la cérémonie qui a eu lieu à New York, traduisant ainsi en actes les engagements pris à Paris lors de la COP 21 en décembre 2015.

Les dirigeants du monde entier se sont retrouvés vendredi au siège des Nations Unies à New York pour signer l’accord de Paris. Cette étape historique doit conduire à mettre en application un texte dont l’objectif prioritaire est de limiter le réchauffement planétaire sous la barre des 2°C.

Sur les 195 pays ayant adopté le texte en décembre lors de la COP21, 175 pays l’ont signé – ce qui en soit est une performance. Malheureusement, seuls 15 pays l’ont ratifié dans la foulée, quasiment tous des États insulaires ne représentant que 0,04 % des émissions globales. En tant que pays les plus exposés au réchauffement climatique en risquant de disparaître à jamais sous les eaux, ce sont les plus conscients de l’épée de Damoclès menaçant leurs territoires. Or, pour entrer en vigueur, l’accord doit être ratifié par 55 pays représentant 55 % des émissions globales de gaz à effet de serre.

Bientôt une entrée en vigueur?

L’enjeu se jouera surtout au niveau des quatre principaux pays émetteurs (Chine, États-Unis, Union Européenne et Russie) : même si le reste du monde ratifie l’accord, sans l’engagement d’au moins un de ces quatre pays, le seuil de 55% d’émissions mondiales de gaz à effet de serre ne peut être atteint (il serait alors de 42%).

D’ores et déjà, les États-Unis et la Chine ont confirmé vouloir prendre des mesures en ce sens cette année, la Chine laissant même entendre que la ratification pourrait avoir lieu d’ici septembre. Quant à l’Union Européenne, la société civile imputera certainement de très fortes pressions pour l’encourager à faire de même rapidement. D’autre part, le Canada a également passé un accord bilatéral avec les Etats-Unis, constituant de ce fait un signal fort.

Ainsi, l’accord de Paris pourrait entrer en vigueur dans des délais records, loin des 8 ans qu’a nécessité le protocole de Kyoto pour y parvenir.

La France a déjà annoncé qu’elle présenterait son projet de loi de ratification au Parlement le 17 mai prochain pour être adopté avant l’été.

Adoption, signature, ratification… quelle différence ?

Un traité, c’est d’abord un texte qui doit être adopté, c’est-à-dire que l’ensemble des États participants s’accorde sur un contenu. Cette étape franchie, chaque pays est invité à le signer, une façon de confirmer son accord en évitant des actions contraires au traité. Mais le véritable engagement d’un État est marqué par sa ratification du traité, signifiant qu’il accepte d’être juridiquement lié, après un processus d’approbation nationale dont les modalités varient d’un pays à l’autre.

 

Un processus suivi de près par les assureurs

Depuis quelques années, qu’il s’agisse de hausse des catastrophes naturelles liées au climat ou des températures, les records tombent les uns après les autres dans le monde entier. 2015 a même été la plus chaude de l’histoire moderne. Le changement climatique est devenu une réalité au cœur des préoccupations tant humaines qu’économiques. Le secteur de l’assurance ce sent particulièrement concerné, directement touchés par des dommages matériels et des impacts sanitaires qui croissent.

Ces enjeux ont conduit Generali France à soutenir officiellement la Cop21 en étant même l’unique assureur partenaire de Solutions COP21, conscient de la nécessité de mettre en place des politiques d’atténuation et d’adaptation.

L’entrée en vigueur de l’accord de Paris constituera un signal fort pour que la société civile, les entreprises engagées et la gouvernance puissent travailler de pair et lutter plus efficacement contre le changement climatique.

Suivez en temps réel l’évolution des ratifications et des émissions cumulées grâce à l’outil interactif mis en place par le World Resources Institute (WRI) : http://cait.wri.org/indc/#/ratification

--
Source photo : U.S. Department of State

Articles qui pourraient vous intéresser