Lien d'évitement

En route pour une rentrée écoresponsable 

Le 31/08/2016
En route pour une rentrée écoresponsable

Le renouvellement des fournitures scolaire est un plaisir pour les écoliers et un casse-tête pour les parents qui ne se doutent pas toujours du potentiel nocif de certains produits. Comment se préserver des risques ?

Les résultats de l’étude réalisée par l’association UFC-Que Choisir ? sur 52 articles utilisés par les écoliers sont sans appel : plus de la moitié contiennent trop de substances chimiques. Les ingrédients de ce cocktail toxique ? Des phtalates perturbateurs endocriniens, des solvants irritants, des conservateurs allergisants et même des impuretés cancérogènes….

Même si les doses sont infimes, une exposition constante peut générer des risques pour la santé : interférence avec le système hormonal, affaiblissement des capacités cognitives, altération des yeux et des bronches, pathologies lourdes, etc... Sans compter que « le risque est accru chez les sujets vulnérables comme les enfants et les femmes enceintes », comme le rappelle le collectif des médecins de l’association Santé Environnement France.

En lien avec notre santé, les conséquences pour l’environnement sont massives. Comme en témoigne le rapport émis par le Réseau Environnement Santé « Protéger notre environnement et notre santé des perturbateurs endocriniens » : « La pollution chimique diffuse altère la biodiversité, la chaîne alimentaire et tous les écosystèmes de notre planète ».

Des alternatives écoresponsables
En vue de la rentrée scolaire, comment prévenir ces risques ? L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (l’Ademe) émet des recommandations pour limiter les dangers. Consommer responsable se traduit par l’achat de produits écolabellisés (parmi lesquels "Ecolabel européen" et "NF Environnement"), recyclés, rechargeables et sans substances chimiques. Les réflexes à adopter ? Réutiliser le matériel de l’année précédente en bon état, privilégier les matières naturelles, durables et solides et en prendre soin toute l’année.

Enfin, une bonne pratique à retenir est celle de résister aux sirènes du marketing qui cible notamment les plus jeunes en proposant des stylos parfumés, des crayons en bois vernis, des gommes colorées ou encore des colles à paillettes, autant de produits loin d'être neutres en termes de substances chimiques !


Pour aller plus loin

Des substances indésirables plein le cartable !

Que dit la législation sur les substances toxiques dans les fournitures scolaires ?

Liste des fournitures scolaires : infographie proposée par le Ministre de l’Education

Un site pour tout savoir sur la protection des enfants en milieu scolaire et extrascolaire